Qui sont les victimes ? Imprimer

non c'est on!Les enquêtes réalisées en Suisse et en Europe montrent que les victimes de harcèlement sexuel sont essentiellement des femmes. Pour cette raison, nous utilisons le féminin pour désigner les victimes du harcèlement. Les hommes harcelés sont plus souvent des homosexuels ou ceux qui ne cadrent pas avec le modèle dominant de la virilité, par exemple un homme qui n’affiche pas un calendrier pornographique, alors que tous ses collègues en ont un.